Comment gagner plus grâce à vos avis google ?

Vous le savez , votre réputation en ligne est primordiale .

Avec google vous pouvez déclarer votre établissement pour être référencé dans google maps. Cela permet à vos client de vous trouver rapidement et simplement.

Vous gagnez en visibilité mais attention a soigner vos clients, car avec google, ils peuvent laisser un avis sur votre établissement.

Et tout le monde le sait, il suffit d’un mauvais avis pour ruiner votre réputation .

Vous avez pu le voir dans l’émission capital du 28 Octobre, on en parle ici avec tripadvisor , et enfin ce fameux coup de gueule d’un propriétaire de restaurant qui a fait le buzz:

 

Alors si la concurrence peut vous faire du mal en publiant des avis négatifs, gardez les cartes en mains et sur votre réputation.

1 mauvais avis est pire que 10 bons avis. Redressez la barre et obtenez des avis google positifs de profils réels.

Vous gagnez au minimum 30% de CA en plus avec des bons avis sur votre établissement google. Cela donnera envie aux personnes de venir découvrir votre établissement et de confirmer cet avis positifs.

Bien sur certaines personnes penseront que c’est de la triche d’acheter des avis Google, mais pour nous c’est du marketing, de la communication, un coup de pouce.

Si vous n’avez que des avis négatifs, cela ne changera pas grand chose d’acheter des avis positifs. Mais dans tous les autres cas, c’est à dire pour 90% des établissements.

Acheter des avis positifs vous aide à redresser la barre contre un avis négatif injustifié ou provenant de la concurrence qui elle n’hésitera pas à publier contre vous pour vous faire de la mauvaise pub et vous faire couler.

Aussi si vous démarrez votre activité, quelques avis positifs vous permettent de gagner en visibilité , en notoriété et en crédibilité, bien entendu il ne s’agit pas uniquement d’acheter des avis . Une fois que vous gagnez en fréquentation, soignez vos clients pour obtenir encore plus d’avis positifs, c’est crucial pour votre image et le développement de votre CA.